Rose Avenue 3

La résidence s'étale sur  3 mois à Maebashi, une ville de la région de Gunma, à 150 bornes de Tokyo.

La ville se bouffe une crise économique de plein fouet et l'ambiance est à une apocalypse sous prozac, douce et inexorable, rythmée par les musiques incroyables d’ascenseurs ringardes et ultra positives qui sont diffusées en boucle dans les magasins encore ouverts ainsi que dans les rues commerçantes, et qui en décuplent l'atmosphère de fin du monde tranquille.

Tout est beau, propre, il fait chaud et il plane le parfum d'un age d'or révolu depuis longtemps mais auquel on s'efforce de donner suite comme si de rien n'était.

C'est dans une de ces rues commerçantes et un de ces grands magasins que l'expo a lieu.

DESSINS PREPARATOIRES:










CETTE INSTALLATION A LIEU DANS UNE RUE COMMERCANTE PIETONNE AU DOUX NOM DE "ROSE AVENUE", TOUT PRES DU LIEU D'EXPO, QUI EST UNE SORTE DE GALLERIE LAFAYETTE NIPPONE TOMBANT EN DESUETUDE.

LES DESSINS (PEINTURES SUR BÂCHES BLANCHES) SONT SUSPENDUS A DES SYSTÈMES D'ACCROCHAGES A POULIES HABITUELLEMENT UTILISÉES POUR LES DÉCORATIONS DES MATSURIS (FÊTES DE QUARTIER).

CHAQUE SOIR JE DOIS HISSER LES DESSINS POUR PERMETTRE AUX CAMIONS D'EFFECTUER LEURS LIVRAISONS LE LENDEMAIN MATIN.
CHAQUE MATIN, JE RE-DÉPLOIE DONC MES DESSINS UNE FOIS LES LIVRAISONS EFFECTUÉES.

PENDANT PRES DE 2 MOIS, CETTE PETITE GYMNASTIQUE QUOTIDIENNE ME PERMET DE ME FAIRE CONNAITRE PETIT A PETIT DES COMMERÇANTS ET DES PASSANTS DE ROSE AVENUE. 

















 QUELQUES PHOTOS:











PREMIER ESSAI, TROP GRAND: